Portail santé des chèvres

Actualités et informations utiles sur les maladies caprines

Respiratoire Adultes

Respiratoire Adultes

Principales affections respiratoires chez les adultes


Les pneumonies bactériennes chez l’adulte sont souvent d’évolution chronique (pasteurelles) et se manifestent par des toux profondes et grasses, mais certaines formes dues aux mycoplasmes peuvent être foudroyantes et sans signes respiratoires visibles. La toux claire et forte et les éternuements sont fréquents en chèvrerie et n’ont pas toujours de signification pathologique.

Dans certaines régions, les éternuements peuvent être le signe d’appel de l’oestrose, souvent associée à des signes nerveux.

Les strongles respiratoires ont des conséquences faibles sur la santé des chèvres.

Les abcès caséeux, parfois localisés dans les poumons, ont des répercussions plus ou moins visibles selon leur localisation et leur volume. La tuberculose doit également être envisagée lors d’observation d’abcès pulmonaires.

La tumeur nasale enzootique et l’adénomatose pulmonaire, dues à des virus, sont rares mais leurs conséquences sont particulièrement graves.

Les formes respiratoires du CAEV sont très rares.

L’atteinte d’autres organes peut modifier les fonctions respiratoires (anémie, hyperthermie, acidose, météorisation, intoxication...).

Articles correspondant à : Respiratoire Adultes

Version imprimable de cet article Version imprimable